lundi 31 octobre 2011

Halloween. Mefiez vous des baisers tendres!

Et voila le mois d'octobre se termine et le thème de "campagne" par la même occasion.
Pour moi ce sera la dernière photo pour ce mois ci.
Si toute fois il fallait vous rassurer...
 Ce baiser était en réalité totalement inoffensif.
Le vampire : une gentille frangine.


Rébellion- Les ballades à la campagne ne sont pas du gout de tous!

mercredi 26 octobre 2011

Mon fils se prend pour Jesus-Christ...campagne de sensibilisation.

Mon fils M. est rentré en CP.
Il peut, si nous le souhaitons, suivre un cours de religion.
Pour sa culture generale et apres lui avoir demandé son avis, nous avons dit oui ,M. son père, et moi.
Et voila t'y pas, qu'apres quelques heures seulement d'enseignement religieux depuis le debut de l'année,M. me dit:
"Je prends la pose de Jesus-Christ"
J'entrevoie deja le sourire de certain a la lecture de ce mot.
Eux qui connaissent mon aversion pour ces croyances.
J'avoue...j'ai tiqué, toussé, legerement fremit, verifié si l'appareil photo etait bien en etat de marche ou eteint, perdu un peu d'terrain sur ce coup la.
Puis il a regardé le cliché.
S'est tourné vers moi et m'a dit : " Il a pas les bras comme ca JC!"
Ben non il a pas les bras pliés JC...et il a pas de jeans non plus, ni ton ptit minois et il joue encore moins au foot!
Alors vas-y mon gars, rit, saute, crie, joue, et quand tu veux on arrete la religion!

Choie! Choie! comme dirait le chanteur belge Arno...Choie de la campagne!!!


Lors de ma promenade super matinale chez les parents des 3 soeurs M.(donc les miens),  je tombe sur ce campement.
Intrigant...les tentes ont l'air d'avoir été jetées rapidement, pas de fixation, au p'tit bonheur.
Le terrain est jonché de preuves illustrant une soirée fortement arrosée et agreable.
Le feu ne fait plus qu'un leger filet de fumée.
Le repas a l'air d'avoir été des plus sobres.
Les sacs n'ont pas eu le temps d'etre mis a l'abri.
Quelques vetements sont tout impregnés de l'humidité d'une nuit d'octobre.
Silence.
Je continue mon chemin.
Leur vehicule est un peu plus bas...Belgique.
Choie! Choie! Choie!  
Peut etre les filles du bord de mer???


Un p'tit coin de campagne difficile d'accés


Sur le canoé vert que H. a ramené au lac, C. et moi sommes allées ramer.
Cette promenade nous a emmené jusqu'aux falaises.
 Celles ou les jeunes du coin sautent de tout en haut en hurlant.
 Nous nous sommes arretées pour les regarder de cet endroit.
En levant les yeux j'ai vu cet arbre pousser sur ce gros rocher... Pas ideal apparemment comme situation.
Mais avec de la perseverance et de la temerité on arrive a faire beaucoup de choses semble t il! 


mercredi 19 octobre 2011

Entorse

Entorse : parce que ce n'est pas moi qui ai pris ce cliché !
C'est une image que j'ai découpée dans une revue il y a à peu près 5-6 ans et qui est punaisée depuis au dessus de mon bureau. Tout les jours je la regarde et je m'en délecte en ressentant physiquement le bien-être qu'éprouve le modèle.Chaleur et odeur de la peau au soleil : inénarrable et inoubliable. Tout est parfait : c'est à la campagne et la cigarette rajoute à la détente ... Cette photo c'est moi. 
D'ailleurs ceux qui l'on déjà regardée m'ont souvent pris pour elle !...

Calmes inspirations campagnardes..


Voila exactement ce que m'inspire cette photo...
Un petit vent frais qui vous averti que ca y est, les fortes chaleurs estivales , ben faudra attendre l'année prochaine pour les retrouver.
Une allée bordée d'arbres qui commencent a s'effeuiller et l'envie de faire de toutes ces feuilles, un sacré feu au fumet si caracteristique à l'automne.
  Une allée faiblement ensoleillée qui vous annonce que l'hiver approche, mais pas encore, pas tout de suite, on peut encore en profiter un p'tit peu.
Et ce banc, si vide, que j'irai volontiers, de ce pas, lui tenir compagnie.
Y suivre du regard les bateaux, les feuilles, les ombres et surtout, surtout, ne penser a rien.
Juste profiter du spectacle que jouerait, rien que pour moi, ce petit coin du Luxembourg.


mardi 18 octobre 2011

Un peu de culture et de lecture sur les us dans la campagne canadienne...

3 soeurs.
3 legumes.
Quelle soeur pour quel legume ou quel legume pour quelle soeur?
J'attends votre avis... 

vendredi 14 octobre 2011

Campagne : Brame retardé pour cause de beau temps!


L'arriere saison est belle -trop belle-.
On en profite pour se detendre, tout en se toisant, l'air de rien.
 On se jauge, on s'evalue, on analyse ses chances, on se compare, en attendant le bon moment.
Pour l'instant on profite de la rallonge de chaleur et de beau temps. On retarde l'offensive...Mais quand le glas sonnera, quand tous les elements adequats seront reunis, tous, autant qu'ils sont, se jetteront dans la bataille du charme, et de la seduction pour attirer l'attention de celles, qui pour l'instant, n'en ont que faire.
Car comme eux, pour l'instant, elles profitent de la saison qui est belle - trop belle- pour cette epoque de l'année.


dimanche 9 octobre 2011

Nouvelle campagne publicitaire pour la celebre marque de lunette : optique 50236


 Comme toute star qui se respecte, le sourire est banni.
Presence obligatoire d'une poeple floutée pour ne pas faire devier le regard des lunettes.
Belle com' pour cette marque!

Retrouvaille à la campagne des 3 soeurs M., chez l'une d'entre elles.

Week-end du 15 oaut 2011.
Après un grand sejour tres agreable sur Colmar chez C., nous nous retrouvons, C. et ses enfants, les miens et moi, chez C. et H. pour un repas en famille. H. nous a preparé un bbq. 
 Le temps est magnifique, les cousins contents de se retrouver, les soeurs aussi.
 Corte, le chat,  hésite entre ombre et soleil.
L'endroit est magnifique, trés sud, avec la glycine protegeant la terrasse du soleil.
 La campagne est silencieuse. L'ill coule sereinement. Les champs environnants attendent le paysan pour le fauchage.
Quand la nuit sera tombée, les cousins se retrouveront pour parler foot, les cousines avec les parents sur la terrasse a la lumiere des guirlandes...et continueront les discussions, recits de vacances et éclats de rire...jusqu'au moment de se dire au revoir et retour sur Colmar, fenetres ouvertes, musique a fond!
Merci les frangines!

vendredi 7 octobre 2011

Metz par la fenetre du centre Pompidou : Campagne lorraine.



Attrait de la lumiere ou de la vue?
Dans tous les cas, les visiteurs du centre Pompidou sont  inviter a decouvrir Metz par l'une de ces 3 grandes baies vitrées. Vision en hauteur et panoramique.
Du coup ca commente sec; les discussions oscillent entre surprise, questionnement, enthousiasme et crepitements photographiques.
Résultat : personne ne reste indifférent.


jeudi 6 octobre 2011

Apres le boulanger savoyard a sa fenetre, la vieille vosgienne du café du coin près de Raon l'Etape...campagne lorraine.

Une facade de café d'un autre temps ou il est facile d'imaginer ce qu'il s'y était passé alors.
On se projette dans un autre siecle, dans une autre epoque, avec d'autres us, ou les reseaux sociaux se tissaient autour d'un verre de mirabelle ou de goutte.
Et cette vieille a sa fenetre, toute voutée, qui jette un oeil complaisant?, attristé?, melancolique?, sur cette rue qui a du en voir de toutes les couleurs, en entendre de toutes sortes : des joies, des peines, des rires, des pleurs, des cris de bonheur ou de souffrance...toute une histoire a refaire et pourquoi pas avec elle.

Tranquille,...On cherche la presse et les baguettes sur la place de ce village de Campagne. Le boulanger a fini la fournée : il va aller se coucher ou il va aller se baigner ? D'abord pause à la fenêtre ...J'adore ce village de vacance : vous le connaissez ?

mercredi 5 octobre 2011

La campagne lorraine et sa ville verte: Metz

Venant d'Alsace avec son vignoble ondoyant dans les plaines et collines, avec ses maisons multicolores a colombages, ses villages magnifiques et typiques, bref la carte postale, que penser de Metz?
J'aime Metz, au point de ne plus apprecier certains villages alasaciens fait avec le gres rose des Vosges. J'aime Metz parce que cette ville est chaleureuse grace a sa pierre jaune de Jaumont qui la rend si ensoleillée.
J'aime Metz car c'est une ville tres verte, avec des parcs, des places arborées, des plans d'eau nombreux meme aux alentours.
J'aime Metz car elle est dynamique. Elle participe aux nuits blanches, elle a son centre Pompidou, de nombreux musées. Elle est d'une richesse culturelle impressionnante. La Lorraine en general est d'une richesse culturelle impressionnante pour celui qui prend le temps de la decouvrir.
J'aime Metz car elle a reussi a me surprendre, a m'emerveiller face a des prejugés bien ancrés dans les esprits. Metz , ville de garnisons: oui. Mais Metz tire profit de son passé pour s'embellir, associe ancien et contemporain.
J'aime Metz car a chaque visite je decouvre de nouvelles choses; ruelles, architectures, points de vue, activités.
J'aime Metz tout simplement...

dimanche 2 octobre 2011

La campagne lorraine et ses hauts fourneaux


Haut fourneau U4 d'Uckange.
Temoin du formidable essor economique de la Lorraine de 1960 a 1980, ce haut fourneau s'est eteint en 1991.
Il est aujourd'hui le seul temoignage de la siderurgie du debut du XXieme siecle en France.
Il est inscrit a l'inventaire des monuments historiques. Il revit grace aux anciens mineurs et aux multiples spectacles  qui y sont donnés.


samedi 1 octobre 2011

Affiche de Campagne électorale à Chennai février 2010

"Gandhi, le plus illustre leader du Congrès, a été le premier à imaginer des stratégies pour mobiliser les femmes dès 1920, même les moins éduquées. Ce souci est devenu une tradition, reprise par Rajiv Gandhi (fils d'Indira), Premier ministre en 1984. Avec lui, la modernisation du pays passait par la promotion des femmes en politique. Aujourd'hui Sonia Gandhi, à la tête du Congrès, met un point d'honneur à promouvoir les femmes dans le parti." Aujourd'hui l'Inde

Partie de Campagne du 1er octobre

Cet après-midi, après avoir passé la mâtiné à démolir la cuisine et à faire des aller retour à la déchetterie, nous choisissons de faire une descente en douce de l'Ill en canoë. Les plus belles places des berges sont occupées pour des parties de pêche entre amis qui trinquent au beau temps. Bavardages et plaisanteries. Les copains surveillent les cannes du coin de l’œil à l'ombre de leur abri. La petite fille a un lance pierre et nous vise avec des noix. "Tire leur dans la nuque !" lui conseille un pêcheur. On a ramé un peu plus vite quitte à braver le père cygne qui se dresse devant nous bec grand ouvert et cri rauque pour défendre les deux bébés cygnes gris. La belle vie de glisser sur l'eau sans bruit...